25 avril 2007

Communiqué de Philippe de Villiers

villiersbbrJ’ai défini, au soir du premier tour, les trois grandes urgences pour le renouveau de la France : le rétablissement de la souveraineté populaire, l’affirmation des valeurs civiques, et le renforcement de l’autorité de l’Etat contre le communautarisme.

J’ai entendu aujourd’hui la neutralité stratégique et politicienne de François Bayrou qui sonne comme une offre de services à la candidate socialiste.
Pour ce qui me concerne, je ne ferai pas la politique du pire car je refuse depuis toujours les alliances électorales contre-nature et parce que je me suis toujours opposé à la gauche et à l’extrême gauche.

Malgré les différences évidentes qui existent avec le programme du Président de l’UMP, je ne peux pas souhaiter pour la France cinq nouvelles années du socialisme le plus archaïque qui auraient pour conséquence certaine, par exemple, l’extension des 35 heures à toutes les entreprises, la régularisation massive de tous les sans-papiers ou encore l’adoption d’enfants par les couples homosexuels.

Dans ce nouveau contexte et fidèle à mes convictions, j’invite les Français à faire le choix de la droite et de Nicolas Sarkozy pour barrer la route à la gauche.

Le MPF entend dès les élections législatives prochaines incarner la droite patriotique de gouvernement, c’est-à-dire, une droite décomplexée, courageuse et vigilante capable d’inspirer au futur gouvernement les vraies réformes dont la France a besoin.

Posté par jpf75 à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Communiqué de Philippe de Villiers

Nouveau commentaire