07 mai 2007

Philippe de Villiers fixe au Mouvement Pour la France quatre missions pour les cinq années à venir

campagne2007Dans un communiqué à l’AFP, Philippe de Villiers se «félicite de la défaite de la gauche» mais considère que la victoire de Nicolas Sarkozy «le charge d’une responsabilité énorme face au pays». «Le score qu’il a obtenu en témoigne : l’attente des Français est immense», déclare le président du MPF, qui dit espérer qu’elle ne sera pas déçue «comme par le passé».

Pour Philippe de Villiers, en effet, «le message des Français est clair : la France veut tourner la page du socialisme ; les Français veulent une vraie politique de droite». Le président du Mouvement Pour la France estime que le nouveau président de la République qui «a désormais cinq ans pour mettre en œuvre les nombreuses réformes sur lesquelles il s’est engagé tout au long de cette campagne présidentielle», n’a pas le droit à l’erreur et «qu’il ne devra à aucun moment reculer devant les pressions de la gauche».

Philippe de Villiers fixe au Mouvement Pour la France quatre missions pour les cinq années à venir :
1) Veiller scrupuleusement à ce que les engagements électoraux de droite faits pendant la campagne soient réellement appliqués ;
2) Exercer une mission de vigilance pour éviter tout recul et toute intimidation en cas de bras de fer avec la gauche, la rue ou les syndicats qui bloquent les réformes dont la France a tant besoin.
3) Faire entendre à l’Assemblée nationale une voix forte et courageuse pour une grande politique familiale, le renouveau des valeurs civiques et l’affirmation de l’autorité de l’Etat contre tous les communautarismes.
4) Défendre coûte que coûte le «non» du peuple français au référendum de 2005 en rejetant toute nouvelle Constitution ou tout traité qui ne serait qu’un «copier-coller» des dispositions contenues dans la Constitution européenne rejetée massivement par les Français et promouvoir une politique européenne fondée sur les peuples et les nations.

«Dès demain, rappelle Philippe de Villiers, s’ouvre la campagne des élections législatives à laquelle le Mouvement Pour la France prendra toute sa part, et que j’ai demandé à mon porte-parole et secrétaire général du MPF Guillaume Peltier de diriger.» «Les députés MPF, qui seront élus le 17 juin prochain, incarneront la droite patriotique de gouvernement et veilleront à ce que la politique appliquée par le président de la République soit conforme aux attentes des Français», conclut le président du MPF.

Posté par jpf75 à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Philippe de Villiers fixe au Mouvement Pour la France quatre missions pour les cinq années à venir

Nouveau commentaire